En chemin elle rencontre...

Dernièrement, l'actualité a été fortement bousculée par une certaine affaire du nom du réalisateur Weinstein. Cet homme d'affaire américain a abusé ou tenté d'abuser de très nombreuses actrices, dont la parole s'est libérée depuis peu, créant ainsi une vague d'indignation. Sur Twitter, #MeeToo et #BalanceTonPorc ont fait leur apparition, démontrant toute l'ampleur du harcèlement sexuel dont les femmes sont victimes au quotidien. C'est donc dans ce triste contexte que je souhaite vous présentez la bande dessinée En chemin elle rencontre, une œuvre qui est en réalité une recueil de courtes histoires relatant certaines injustices que connaissent les femmes.

https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=wVMlNNOa&id=1F24A1B2F6BAFADF1FE6C8B17469F2B08C8B2BAC&thid=OIP.wVMlNNOa4pZAScHNYhaMKgHaEt&q=enn+chemin+elle+rencontre&simid=608012915720916386&selectedIndex=77&ajaxhist=0

En partie financé par l'ONG Amnesty International, qui se bat chaque jour pour tenter de diminuer les inégalités sociales, cet ouvrage est le fruit du travail de 55 auteurs. Chaque petite bande dessinée ne fait que quelques pages et est par conséquent très vive et poignante. De plus, au début de chaque histoire, le scénariste et le dessinateur ont quelques lignes de parole pour exprimer leur ressenti quant à cette expérience, ce qui permet parfois d'encore mieux apprécier leur œuvre. Chaque récit est unique de par son témoignage mais aussi grâce au style de dessin toujours extrêmement différent d'une bande dessinée à une autre. Mais assez de suspense, laissez-moi vous raconter une de ces histoires.

C'est l'histoire d'une petite nana du Nord de la France. A ses 17 ans, elle tombe follement amoureuse d'une garçon de sa ville. Rapidement, tout s'emballe. Ils ne se quittent plus, et emménagent même ensemble. Pourtant, on se sait comment, un jour, il commence à la cogner. Au début de n'est pas grave, bien sûr. Ça arrive à tout le monde de déraper sous le coup de la colère, même son entourage le lui dit. Seulement voilà, il recommence. De plus en plus souvent, de plus en plus fort. Elle trouve alors la force et le courage de s'enfuir, coûte que coûte, le plus loin possible. Seulement voilà, à croire que la malchance peut vous poursuivre. Alors qu'elle tente de refaire sa vie et d'accomplir de nouveaux projets, elle rencontre un homme de 30 ans son aîné. Il est très propre sur lui et prévenant. Il aura fallu pas plus d'un an pour recevoir les premières gifles. Parfois c'est parce qu'elle est en retard, d'autres fois c'est parce qu'elle a une jupe trop courte. Le soir de Noël, il lui casse même les deux jambes. Un soir, voyant les coups arriver, elle se met un couteau sous la gorge et menace de se suicider si jamais il l'approche une fois de plus. L'homme tente alors de la désarmer, et dans la lutte, elle tombe sur lui et le couteau vient se planter dans le cœur du vieux monsieur. La petite nana est donc incarcérée dans la prison de Perpignan. Elle affirme qu'elle attend son procès assez sereine. «Je me suis défendue moi.»

Alors? Que pensez-vous de cette histoire? A votre avis, comment une femme devrait-elle réagir face à la violence conjugale? Quitter le domicile familiale, du jour au lendemain? Difficile à faire, si une famille a déjà été construite. Pourtant, il existe des aides sociales très actives et à l'écoute, telles que AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail), Voix de femmes, Ni putes ni soumises, ou encore Femmes pour le dire, femmes pour agir.

D'ailleurs, si le thème des femmes dans le milieu carcérale vous intrigue et vous intéresse, je vous conseille vivement de suivre la série produite par Netflix Orange Is the New Black. Chaque épisode retrace la vie d'une femme incarcérée dans une prison américaine. Chaque personnage est à la fois touchant et a un caractère unique et fort. (Bref, à voir de toute urgence!!)

Je pense qu'étant donné la situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement grâce à la libération de la parole des femmes, il était important que je vous fasse découvrir En chemin elle rencontre...,dont les revenus reviennent directement aux associations militant pour le respect des droits des femmes.

Même si les mœurs ont heureusement bien évolué depuis la déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne d'Olympe de Gouge en 1791, en passant par le droit des femmes à posséder leur propre compte en banque en 1907, puis à celui d'avorter en 1975 grâce à la détermination de l'ancienne Ministre de la Santé Simone Veil, il semblerait néanmoins que les inégalités persistent au sein de notre société et à travers le monde. Qui sait, peut-être que l'affaire Weinstein aura réveillé quelques consciences?